Large Synoptic Survey Telescope

Le Large Synoptic Survey Telescope (LSST) est un télescope grand champ qui sera construit sur le site de Cerro Pachón, au nord du Chili, à 2680 mètres d’altitude. Le LSST inaugurera une nouvelle génération de télescopes. A l’aide d’une optique très compacte, il pourra détecter des objets peu lumineux en un temps d’exposition faible. La lumière sera réfléchie par 3 miroirs successifs (télescope de type Paul-Baker) avant d’atteindre le plan focal de la plus grande caméra CCD jamais construite, totalisant 3.2 Gpixels et disposant d’un correcteur de champ composé de trois énormes lentilles. L’étendue effective de LSST sera de 300 m2 deg2, soit plus d’un ordre de grandeur que les télescopes existants. Cela lui permettra, à partir de prises de vue durant 15 secondes, de scruter la totalité du ciel deux fois par semaine. La quantité de données produite sera énorme et atteindra 15 à 30 Térabytes par nuit.

Les premières images scientifiques disponibles vers 2020 devraient permettre d’approfondir nos connaissances de l’Univers par la détermination de la nature de l’énergie noire et de la matière noire, un inventaire du système solaire et une cartographie de la Voie Lactée. Le LSST pourra révéler la présence d’objets célestes 15 millions de fois moins lumineux que l’objet le plus faible visible à l’oeil nu. Il permettra l’observation et la compréhension des supernovae, des astéroïdes proches de la Terre ou encore de la ceinture de Kuiper, zone du système solaire s’étendant au-delà de l’orbite de Neptune formée d’objets d’environ 100 mètres de diamètre.

lsst_logo                                                                                         IN2P3Filaire-Q_SignV copie